Se préparer au 20 km de Bruxelles

Vous avez envie de vous frotter aux 20 km de Bruxelles pour la première fois ? C'est un challenge d'envergure, qui nécessite une préparation séreuse. À défaut, il vous serait difficile de terminer la course tandis que vous pourriez plus facilement vous blesser.

Nous vous donnons, ci-dessous, quelques conseils pratiques pour une course en toute tranquillité.

1. Entraînement

Ne vous fixez pas des objectifs trop importants ! Cela reviendrait à vous mettre inutilement sous pression. Au contraire, débutez votre entraînement sans vous fixer d’objectif précis. Au fur et à mesure des courses, vous apprendrez à connaitre votre corps et ses capacités, et pourrez dès lors vous fixer des objectifs réalistes.

Astuce : réduisez la fréquence et l’intensité de vos entraînements à l’approche de la course. Cela vous permettra d’appréhender le jour J avec une énergie débordante, mais surtout avec l’envie de courir.

2. Alimentation

Surveillez votre alimentation la veille de la course. Un repas trop riche vous causera des maux d’estomac et des pics d’insuline le lendemain. Privilégiez les sucres lents, qui vous permettront de faire le plein d’énergie (céréales, légumineuses).

Le matin de la course, portez une attention particulière à votre petit-déjeuner. Ni trop riche, ni trop maigre, il doit contenir tous les nutriments dont vous avez besoin pour être au maximum de vos capacités physiques. Prenez-le au moins 3h avant le début de la course, de manière à avoir terminé votre digestion au moment de quitter la ligne de départ.

3. Hydratation

Durant la course, il ne faut pas attendre de ressentir la sensation de soif pour vous hydrater. Pour éviter cette sensation désagréable, buvez au moins ½ litre d’eau lors de votre petit-déjeuner, suivi d’environ 200 ml d’eau ou de boisson isotonique à 30 minutes de la course. De cette manière, votre organisme aura fait le plein avant de se dépenser !

4. Matériel

Il est très important d’être bien équipé pour pouvoir donner le meilleur de vous-même. Des bonnes baskets sont le point de départ sur lequel vous devez porter votre attention. Choisissez-les en suivant les conseils d’un professionnel, qui réalisera un test de foulée afin de vous permettre de les essayer en conditions réelles.

Astuce : portez-les avant la course, durant plusieurs entraînements, afin d’éviter les ampoules et autres douleurs.

Les vêtements que vous porterez le jour J devront eux aussi être confortables et vous permettre de bouger librement. Optez pour les matières synthétiques (polyester, nylon), qui laisseront respirer votre peau et maintiendront votre température corporelle à un niveau optimal.

5. Coaching personnalisé

Enfin, de nombreux clubs de sport proposent un programme personnalisé afin d’améliorer vos performances en course à pied, comme le club Aspria situé à Bruxelles. Ce centre de fitness vous propose sa classe « Running Attitude », durant laquelle vous pourrez bénéficier de conseils en course à pied, musculation et stretching.